Skip to content

Sur l’art, la démocratie et la diplomatie

February 16, 2012

About the Author: Tiina Bieber works as a Public Affairs Assistant at the U.S. Consulate General in Strasbourg

 

Bonjour,

Tout d’abord, il faut que je présente mes excuses à nos lecteurs pour ce long silence. Nous sommes toujours là et contents d’avoir de vos nouvelles – que cela soit sur notre blog ou Facebook.

Je vais vous parler aujourd’hui un peu des arts. J’ai eu l’occasion de me rendre une fois de plus au Centre Pompidou de Metz fin janvier pour la présentation du programme de cette année. Entre autres, il y aura une exposition sur les œuvres d’un artiste américain, Sol Lewitt. Je ne suis pas une experte en matière d’art, mais ce qui me plait dans l’art en outre est que l’art par définition transgresse les frontières et le temps. Ainsi, l’art nous permet de communiquer et de nous rapprocher – ce qui est également un des buts et une vraie réussite du Centre Pompidou Metz. L’art est universel par nature. L’auteur Walt Whitman l’a bien dit dans son œuvre maîtresse Feuilles d’herbe :

«  ce sont là, les pensées de tous les hommes, de tout temps et de tout pays, elles ne viennent pas seulement de moi… »

Egalement, la jeune harpiste Strasbourgeoise, Pauline Haas a dit lors d’une interview publiée il y a quelques semaines : « l’art c’est transmettre un message, vouloir partager des choses avec des gens, et se faire plaisir ».

Alors finalement, je me dis que beaucoup de choses sont interconnectées, car n’est-ce pas la fonction primaire de la diplomatie également, de transmettre un message et vouloir partages des choses – ou bien tout simplement discuter ?

En effet, j’ai beaucoup songé à la notion de diplomatie et de démocratie ces dernières semaines. Nous sommes en année électorale dans plusieurs pays, que ça soit la France, les Etats-Unis ou ailleurs dans le monde. Mais est-ce que cette notion de démocratie est la même partout – je ne le pense pas. Aux Etats-Unis, la démocratie est souvent définie en faisant référence aux mots d’Abraham Lincoln : « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». Ce qui d’ailleurs est aussi une bonne justification pour aller voter.

Mais qu’en est-il dans d’autres pays ? Est-ce que la définition est toujours la même ? Et comment se passent les élections dans des pays divers ?

Peut-être devrais-je me contenter de dire pour l’instant que l’art est universel par sa nature, la notion de démocratie dans ses fondements l’est aussi – or la pratique de démocratie peut varier selon le contexte. Et en même temps, si ces différences et divergences se trouvent partout – n’est-ce pas le travail passionnant des  représentations diplomatiques que d’essayer d’expliquer ces différences et divergences et de tout faire pour les résoudre – en ne ratant jamais une occasion pour rapprocher les gens…. N’est-ce pas là le cœur du travail diplomatique? Que cela soit à travers l’art ou d’autres moyens de communications.

Sur ce, je vous souhaite une excellente fin de semaine !

Tiina

About these ads
One Comment leave one →
  1. June 4, 2012 3:04 am

    N est ce pas, pour gagner et r ussir, ce niveau que doit être plac le d bat politique dans le cadre des lections venir .

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 510 other followers

%d bloggers like this: